Création d’une EURL en ligne : guide complet pour lancer votre entreprise

Découvrez dans cet article toutes les étapes à suivre pour créer votre EURL en ligne, rapidement et facilement. De la préparation des statuts à l’immatriculation de votre entreprise, nous vous guidons pas à pas pour mettre sur pied votre projet entrepreneurial.

1. Choisissez le nom de votre EURL

Le choix du nom est essentiel pour identifier votre entreprise et attirer vos clients potentiels. Prenez le temps de trouver un nom original, facile à retenir et cohérent avec votre activité. N’oubliez pas de vérifier que le nom est disponible auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) et qu’il ne porte pas atteinte aux droits d’autrui.

2. Rédigez les statuts de votre EURL

Rédiger les statuts est une étape cruciale car ils déterminent le fonctionnement juridique, administratif et comptable de votre entreprise. Il est donc important d’y consacrer du temps et de veiller à leur conformité légale. Les statuts doivent notamment mentionner :

  • Nom commercial, siège social, objet social, durée et capital social,
  • Identité du gérant,
  • Règles relatives aux décisions collectives,
  • Règles relatives aux cessions de parts sociales.

Le recours à un avocat ou à un expert-comptable peut être utile pour vous assurer de la qualité de vos statuts.

3. Réalisez les formalités administratives

Pour immatriculer votre EURL, il est nécessaire de réaliser plusieurs formalités administratives :

A lire aussi  Créer une société anonyme : guide complet pour les entrepreneurs

  1. Déposez le capital social auprès d’une banque. Un certificat de dépôt des fonds vous sera remis,
  2. Publiez un avis de constitution dans un journal d’annonces légales,
  3. Rassemblez l’ensemble des documents nécessaires : formulaire M0, statuts, attestation de parution dans un journal d’annonces légales, certificat de dépôt des fonds et justificatif d’occupation du siège social.

4. Immatriculez votre EURL en ligne

Une fois toutes les pièces réunies, vous pouvez procéder à l’immatriculation de votre EURL en ligne. Plusieurs plateformes permettent aujourd’hui d’effectuer cette démarche en quelques clics, comme Infogreffe, La Poste ou encore Guichet-entreprises.fr. Vous devrez remplir un formulaire et joindre les documents demandés. Le coût de l’immatriculation varie selon les plateformes, mais il se situe généralement autour de 200 euros.

5. Obtenez votre extrait K bis

Au terme du processus d’immatriculation, le greffe du Tribunal de commerce vous délivrera un extrait K bis, qui constitue la « carte d’identité » de votre EURL. Ce document atteste de l’existence légale de votre entreprise et mentionne ses principales caractéristiques (dénomination sociale, siège social, capital social, etc.).

6. Faites vos déclarations fiscales et sociales

Enfin, n’oubliez pas d’effectuer vos déclarations fiscales et sociales auprès des organismes compétents (URSSAF, impôts) dans les délais impartis. Vous devrez notamment :

  • Déclarer votre entreprise en tant que travailleur indépendant auprès de l’URSSAF,
  • Déclarer votre chiffre d’affaires et payer la TVA si vous êtes assujetti,
  • Déclarer et payer l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés selon votre régime fiscal.

Créer une EURL en ligne peut sembler complexe, mais en suivant ces étapes clés et en vous entourant des bons conseils, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre projet entrepreneurial. Bonne chance dans cette nouvelle aventure !

A lire aussi  Créer une entreprise en ligne : guide complet pour réussir votre projet